Comment effectuer le remplacement du tuyau d’arrivée d’huile sur Turbo 1.6 HDI ?

arrivée d’huile

Le moteur d’un véhicule est composé d’une multitude de pièces aussi importantes les unes que les autres. Si certaines parmi elles peuvent résister longtemps sans se détériorer et sans créer de dommage à votre voiture, il est important d’avoir un œil sur d’autres. C’est le cas justement du tuyau d’arrivée d’huile sur le Turbo 1,6 HDI. Cette pièce, compte tenu de son importance pour le turbo, mérite d’être remplacée systématiquement lorsqu’elle est défaillante. Cet article vous explique la procédure pour remplacer efficacement le tuyau d’arrivée d’huile sur le turbo 1.6HDI.

Le tuyau d’arrivée d’huile sur Turbo 1,6 HDI : de quoi s’agit-il ?  

Le tuyau d’arrivée d’huile sur Turbo est une durite en caoutchouc ou en silicone. Il s’agit de l’une des pièces-moteurs les plus importantes en ce sens qu’il sert à transporter de l’huile vers le turbo pour son fonctionnement efficient. C’est donc le tuyau d’arrivée d’huile qui sert à lubrifier le turbocompresseur pour assurer son fonctionnement optimal.

En fait, à l’intérieur d’un turbo, en plus d’un système de lubrification, on retrouve un compresseur qui est relié à une turbine par un palier. Ce système de liaison a besoin d’être lubrifié pour réguler la température à l’intérieur du turbo. C’est d’ailleurs cette lubrification qui lui permet de bien fonctionner. L’huile qui quitte le moteur est donc envoyée vers le turbo par le tuyau d’arrivée d’huile.

Quid de la composition d’une durite 

Une durite, lorsqu’elle n’est pas en silicone, est généralement fabriquée en trois couches pour assurer sa résistance. La première à l’intérieur du tuyau est en caoutchouc. La seconde toile, en ce qui la concerne, permet non seulement de conserver la forme du tuyau, mais aussi de la rendre résistante aux différentes pressions.

La troisième couche à l’extérieur est un tressage d’acier inoxydable. Plus résistante que les deux autres couches, elle protège le tuyau contre les agressions qu’il peut subir à l’intérieur même du moteur. Il peut s’agir de frottements avec d’autres pièces de moteur, de la forte chaleur à l’intérieur du moteur ou des produits toxiques qui peuvent facilement abîmer sa surface extérieure au bout de quelque temps de contact.

Notons qu’à l’intérieur d’un moteur, il n’y a pas que des tuyaux d’arrivée d’huile. Si certains ont pour rôle d’assurer le transport du carburant, d’autres transportent de l’eau entre le moteur et le radiateur. D’autres servent à faire circuler l’air entre les filtres et le moteur.

Quelles sont les pannes que peut causer un tuyau d’arrivée d’huile sur Turbo 1,6 HDI ?

Les pannes liées au tuyau d’arrivée d’huile sont nombreuses. En voici quelques-unes :

Détérioration des joints

Après plusieurs années d’usage, il est possible que les joints de votre tuyau d’arrivée d’huile se détériorent. Le cas échéant, cela peut conduire à des pannes répétitives. Lesdites pannes peuvent aussi survenir lorsque le tuyau d’arrivée d’huile sur moteur a assez de jeu au niveau des raccords du bloc-moteur et du turbocompresseur.

Un manque de graissage

Il arrive souvent que la lubrification du turbo ne soit pas parfaite. Cet état de choses survient lorsque le tuyau ne laisse pas couler suffisamment d’huile sur le turbo. Lorsque ce manque de graissage et de lubrification perdure, il peut causer des dommages au palier du turbo. Il peut de même engendrer la casse complète du turbo lui-même.

La rupture du tuyau d’arrivée d’huile            

Bien que cette panne soit rare en raison de la qualité des tuyaux à l’intérieur des moteurs, il est tout de même important de l’entrevoir. En effet, il peut arriver que les nombreuses vibrations du moteur fassent céder ou rompent le tuyau. Cela pourrait s’expliquer par le fait que les vibrations fatiguent et détériorent progressivement certaines matières qui composent le tuyau, notamment le métal et la conduite de graissage.

Un mauvais serrage

Les pannes dues au mauvais serrage sont souvent récurrentes. Ce type de panne intervient lorsque les vis du bloc moteur et du turbo sont desserrées ou mal serrées. Pour l’éviter, les mécaniciens qui travaillent sur votre turbo ou votre moteur devront veiller à les serrer convenablement.

L’usage d’une mauvaise huile

La qualité des huiles à moteur que vous utilisez peut également être à la base des nombreuses pannes constatée sur le tuyau d’arrivée d’huile. En réalité, l’un des critères à travers lequel on évalue la qualité d’une huile à moteur est sa viscosité. Lorsqu’elle ne respecte pas l’indice requis, l’huile peut créer des dysfonctionnements sur le tuyau à la longue.

Comment remplacer le tuyau d’arrivée d’huile sur le turbo 1,6 HDI ?

Lorsque votre tuyau d’arrivée d’huile sur turbo est endommagé, il est important que vous le changiez au complet ou que vous fassiez remplacer les pièces endommagées. Autrement, les nombreuses pannes qui surviennent sur le tuyau peuvent détériorer de façon précoce votre turbocompresseur.

Le processus de remplacement du tuyau d’arrivée d’huile se fait en deux étapes majeures. Il s’agit de :

  • Remplacer le tuyau au complet ;
  • Changer les vis et les joints endommagés.

L’objectif dans le premier cas est d’enlever le tuyau de graissage endommagé avec tous ses accessoires et de procéder à son remplacement de façon systématique même s’il a des pièces encore utilisables. Parmi ces accessoires, nous pouvons citer les vis et les joints du tuyau.

Dans le second cas par contre, il s’agit de poser un diagnostic afin d’identifier les pièces défaillantes et de les remplacer. Dans ce cas, vous pouvez opter pour le remplacement des vis et des joints uniquement.

Dans l’un ou l’autre cas, il vous faut procéder à la localisation du tuyau de graissage. Le plus souvent, l’un des bouts se trouve sous le turbo et le second, notamment le point d’entrée du dispositif de lubrification, au-dessus du turbocompresseur. Il faudra ensuite :

  • Dévisser les embouts à l’aide d’une clé Allen ou d’un outil équivalent ;
  • Faire sortir le tuyau de graissage ;
  • Protéger les embouts de la saleté pour assurer une meilleure durée de vie au turbo ;
  • Remonter doucement l’ensemble.

Ces étapes franchies, il faudra procéder au remplacement en toute quiétude. Pour réussir une telle opération, il est primordial de consulter un mécanicien spécialisé et performant qui pourra bien visser les joints et les aligner convenablement.

Vous serez peut-être intéressé par …

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.